Ethiopie : Accès à l’eau potable pour 10.000 personnes

Contexte

Dans les zones rurales du district de Zeway Dugda en Ethiopie, l’approvisionnement en eau est encore un grand défi. Plus de la moitié de la population rurale utilise l’eau potable de sources naturelles, comme les sources non protégées, de petites rivières ou d’étangs. Une grande partie de la popu­lation ne connaît pas le lien entre les mauvaises conditions d’hygiène, l’eau insalubre et les problèmes de santé y reliés. De plus, les sources d’eau naturelles sont rares dans ces zones rurales, pas très abondantes et loin des maisons et villages. Les femmes et filles devant assurer l’approvisionnement en eau sont forcées de marcher plusieurs heures avec une charge de 20 litres dans des jerricans.

 L’action de Caritas Luxembourg

Caritas soutient l’accès à l’eau potable de presque 10.000 personnes. Un puits profond, un réservoir de 50 m3 ainsi que trois points d’eau avec abreuvoirs et lavoirs sont mis en place. Des comités locaux responsables pour la maintenance du puits sont formés pour l’entretien et équipés avec des outils et pièces de rechange. Ils se chargent également de la collecte des paiements pour les usagers. Afin d’améliorer les conditions d’hygiène, des latrines sont construites. Les activités de construction de latrines sont complétées par des séances de formation et de sensibilisation dans le domaine de la santé et de l’hygiène.

Faire un don pour les projets de sécurité alimentaire