Luxembourg : Soyez des super-héros!

Nous revoilà au mois de mai, celui de la grande collecte de Caritas Luxembourg en faveur des enfants dans le besoin au Luxembourg, et ce non sans un grand pincement au coeur.

En effet, devoir constater que les enfants dans le besoin sont, contrairement à ce que l’on pourrait croire dans un pays aussi riche que le nôtre, de plus en plus nombreux, fait mal. Les aléas de la vie des parents comme le divorce, le chômage, la difficulté de trouver un logement décent, les dettes, l’alcool, etc. ne les épargnent pas. Au Luxembourg, un enfant sur quatre risque de devenir pauvre et de le rester, plongé dans un cercle vicieux alliant pression sociale, décrochage scolaire et chômage, et, hélas, bien difficile à briser.

Caritas Luxembourg reste malgré tout confiante et ce sont les enfants eux-mêmes avec toute leur énergie, leur enthousiasme et leur envie de s’en sortir qui lui donnent cet espoir.

Pour relever ce défi, Caritas Luxembourg est sur tous les fronts : lutte contre le décrochage scolaire pour prévenir les jeunes de l’exclusion sociale, accompagnement des familles dans leur rôle éducatif, aide pour créer des liens solides en famille, etc. Vous trouverez quelques-unes des activités de Caritas Luxembourg ci-dessous.

Cette aide et cet accompagnement, Caritas Luxembourg ne peut les offrir que grâce aux nombreux donateurs et bénévoles qui s’engagent à ses côtés dans la durée. Merci !

Cette année, la campagne en faveur des enfants dans le besoin au Luxembourg a été placée sous le leitmotiv « Soyez des super-héros ». Caritas Luxembourg est en effet convaincue que dans chacun d’entre nous il y a ce super-héros prêt à se mobiliser pour les plus démunis que sont les enfants.

D’avance un grand Merci !

Quelques-unes de nos activités

Colonies de vacances

Regroupant aussi bien des enfants de milieux aisés que ceux placés dans des institutions ou dont les parents n’ont pas les moyens financiers pour partir en vacances, nos colonies de vacances sont un véritable modèle de mixité sociale.

Le service d’aide aux familles FARE

Ce service accompagne les familles fragilisées chez elles, en ambulatoire, avec pour objectif de maintenir les enfants dans leur milieu familial. L’aide est à la fois psychique, sociale et éducative.

Maisons de Jeunes

Dans la lutte contre le décrochage scolaire, les Maisons de Jeunes occupent une place importante. Elles captent les jeunes après l’école en leur offrant de l’aide scolaire, mais aussi des activités culturelles, artistiques, sportives, etc.

Streetwork

Nos Streetworkers vont à la rencontre des jeunes qui ont élu domicile dans les rues, parlent avec eux et, lorsque la situation s’y prête, proposent des activités telles que le Streetsport ou le Streetart qui permettent aux jeunes de se sentir écoutés et valorisés.

Bénévolat solidaire

Ce service de Young Caritas soutient les jeunes qui veulent faire du bénévolat auprès de personnes moins favorisées.

L’accueil d’urgence

Le foyer BEO accueille les enfants et les adolescents dont la famille vit une situation de crise aiguë et dans laquelle les parents ne peuvent plus assurer les besoins primaires. Le foyer leur offre un cadre de vie structuré, en attendant que les parents se reprennent en main.

L’accueil de jour et de nuit

Alors que BEO accueille les enfants et les adolescents de manière temporaire, généralement pour une durée de trois mois, l’accueil de longue durée se fait dans les groupes Taboo Jokers, et dans les Kannerhaus Yakary et Kirykou. Les objectifs restent cependant les mêmes : offrir un cadre de vie structuré, stimuler l’enfant dans son développement social, relationnel, émotionnel et affectif, et préparer l’enfant et sa famille, dans la mesure du possible, à une réintégration familiale.

Les groupes de vie ESPERANZA et PAIKA

S’adressant aux jeunes filles avec un passé psychiatrique ou ayant sejourné au centre Socio-Educatif de l’état à Schrassig, ces groupes de vie ont pour objectif de leur redonner toutes les chances pour réintégrer leur famille, et, si cela n’est pas possible, de les accompagner dans leur autonomie.

Le logement encadré

L’accueil en logement encadré a pour objectif de préparer les jeunes, venant souvent d’autres structures d’accueil, à une vie autonome et responsable. 20 places sont actuellement proposées.

Les classes « Passerelles »

Véritable pont soit vers la vie active, soit vers la poursuite des études, ces classes s’adressent aux jeunes d’origine étrangère qui viennent d’un contexte scolaire très différent et qui ne maîtrisent pas ou très peu les langues usuelles pour intégrer les cours et formation standards.

Dys-Positiv

Ce service aide les enfants atteints de troubles de l’apprentissage comme la dyslexie, la dysorthographie, la dyscalculie, la dyspraxie.

Kanner-Jugendtelefon

Le Kanner-Jugendtelefon offre des conseils anonymes aux enfants et aux jeunes, ainsi qu’aux parents.

Les « Caritas Buttek »

Ces épiceries permettent aux familles de se procurer des aliments sains, comme des fruits et légumes, à des prix nettement inférieurs à ceux de la grande distribution.

  • Près de 14 000 familles profitent tous les ans des différents services de Caritas Luxembourg en faveur de l’enfance et de la jeunesse.

Faire un don