Luxembourg : Contribuer à l'intégration de jeunes d'origine étrangère

Classes « Passerelles » pour les jeunes réfugiés : offrir des perspectives d’avenir !

Caritas Luxembourg accueille actuellement dans le cadre de 2 classes nommées « Passerelles » des jeunes, âgés de 16 – 23 ans, principalement d’origine étrangère. Certains d’entre eux ont un niveau scolaire très faible et ne maîtrisent pas ou très peu les langues usuelles du pays. Par conséquent, ils n’arrivent pas à intégrer les cours et formations standards. Au sein des classes sont dispensés des cours de français, de luxembourgeois, d’instruction civique, d’informations thématiques, de mathématiques, mais aussi des cours de remise à niveau et des cours spécialisés, comme l’alphabétisation par exemple. S’y ajoutent des ateliers professionnels, tels que la soudure, la cuisine, l’horticulture, la couture et l’expression artistique.

Une troisième classe a été  mise en place dans le contexte de l’arrivée importante de réfugiés. Les cours ont débuté le 16 novembre 2015. 32 élèves ont été accueillis dans le cadre de cette classe, âgés de 17 - 22 ans. Les jeunes proviennent en majorité de la Syrie, de l’Iraq et de l’Afghanistan. Le but principal de cette classe supplémentaire est de leur apprendre le français comme langue véhiculaire principale du pays, afin de leur permettre d’avoir accès à d’autres formations ou au marché de travail au Luxembourg.

L’accueil de jeunes réfugiés dans le cadre de ce genre de classe est très important en vue de leur intégration dans notre société. Il faut présenter des perspectives aux jeunes, afin qu’il ne risquent pas de se joindre à un nombre déjà conséquent de chômeurs non qualifiés. La mise en place de ces classes permet également d’assurer un suivi social des jeunes.

Faire un don