Beggen : Projet intergénérationnel

Projet pilote de cohabitation sociale: Construction d’une résidence mixte, dite «intergénérationnelle» pour personnes âgées et étudiants

Des personnes âgées fragilisées et des étudiants à revenu modeste

Au Luxembourg, le taux de pauvreté des personnes âgées est très bas comparé au taux européen. Cependant, il existe des groupes de personnes âgées qui sont fragilisées : des personnes, à revenus modestes, qui ont vécu dans des foyers et des logements accompagnés suite à des problèmes multiples ainsi que d’autres personnes également à très faible revenu. Toutes ces personnes sont fragilisées non seulement à cause de leur situation matérielle, mais également parce qu’elles vivent souvent des situations d’isolement. De l’autre côté, nombreux sont les étudiants souvent d’origine étrangère, certains dépaysés, qui peinent à financer le loyer pour un logement.

Projet de Caritas Luxembourg : personnes âgées et étudiant-e-s vivant sous le même toit

Afin de soutenir ces personnes et de leur permettre de se soutenir mutuellement, Caritas Luxembourg a mis en route un projet pilote de cohabitation intergénérationnelle. L’idée est quedes personnes âgées et des étudiants vivent sous un même toit dans une résidence.

Cette résidence de plus de 2.000 m2brut, construite par la Fondation Caritas Luxembourg à Beggen (Luxembourg-Ville) avec bail emphytéotique sur un terrain accordé par la Ville de Luxembourg, comprendra : une dizaine de petits appartements d’environ 45 m2 pour personnes âgées à revenu modeste, 12 chambres d’étudiants d’environ 15 m2 avec cuisine et living commun, des espaces de circulation et une salle commune polyvalente permettant de se rencontrer ou d’organiser une fête commune, un appartement pour une famille concierge à revenu modéré s’occupant de petits travaux ainsi que des espaces fonctionnels comme un atelier, une salle de soins, le jardin, etc.

Le volet innovant de ce projet consiste à organiser la vie en commun de deux populations cibles, à savoir les personnes âgées et les étudiants de telle manière que chacun y voit des avantages et que le voisinage soit vécu positivement. En contrepartie d’un loyer très modéré, les étudiants s’engagent à offrir un certain nombre de petits services aux personnes âgées en perte d’autonomie. Ces services, prestés en interne sur base d’une entraide mutuelle, doivent avant tout prévenir l’isolement de la personne âgée. On peut citer p.ex. l’aide à la mobilité, du soutien pour faire les courses ainsi que du soutien administratif, des petites réparations, des repas communs, du jardinage commun. Parmi l’ensemble des services extérieurs, l’accès aux services suivants est facilité : Réseau d’aide et de soins dans le cadre de l’assurance dépendance et encadrement et conseil par un professionnel du social sur demande, dans le cadre des services offerts par Caritas Luxembourg.

Une collaboration avec l’association LISEL (Lieu d’Initiatives et de Services des Etudiants au Luxembourg) permet de garantir une continuité dans l’occupation des logements étudiants. LISEL est une association répondant depuis 2006 aux besoins des étudiants de pays tiers surtout. Les activités de cette association, qui sont gérées par une responsable de service, sont financées par des dons.

Le financement de la construction de la résidence

Le budget total de la construction s’élève à 3,5 millions € (TTC). Le Ministère du Logement assure le financement jusqu’à concurrence de 75%. L’autre partie est à financer par des fonds propres.

Début de la construction : juin 2015, finalisation prévue pour décembre 2016.

     

                    

      

        

Faire un don