Soyons solidaires avec la population congolaise!

Mardi 17 avril 2018

Soyons solidaires avec la population congolaise!

Vendredi dernier a eu lieu à Genève la conférence internationale pour la République Démocratique du Congo (RDC) organisée par l’ONU. L’objectif était de trouver les moyens financiers pour aider le pays à se sortir de la grave crise humanitaire dans laquelle il se trouve. La République Démocratique du Congo est, en effet, un des pays les plus pauvres au monde, en proie à des années d’instabilité politique, de conflits armés et de violence. Des millions de personnes sont déplacées à l’intérieur même du pays.

Lors de la conférence humanitaire, les pays présents se sont engagés à aider la RDC à hauteur de 528 millions de dollars, - beaucoup moins des 1,7 milliards de dollars escomptés. Les besoins restent énormes. Eddy Yamwenziyo de Caritas Goma a représenté la société civile du Nord Kivu lors de cette conférence. « La population congolaise ne s’en sortira pas seule. La solidarité de la communauté internationale est nécessaire pour répondre aux besoins immédiats des personnes déplacées et de celles qui retournent. En même temps, il faut impliquer profondément les organisations nationales et locales qui peuvent apporter un premier appui dans l’esprit de la solidarité africaine et qui sont aussi les plus proches des populations touchées par la crise de par leur engagement de longue durée, y compris en période de calme, et de par leur connaissance du contexte local, de la culture et des coutumes. » Le Secrétaire Exécutif de Caritas Congo, Boniface Nakwagelewi Ata-Deagbo a également été présent lors de la conférence et a remercié la communauté internationale de cette occasion de sensibiliser les bailleurs de fonds aux souffrances de la population congolaise et à la nécessité de lui porter secours. Il a principalement souligné l'importance d'assurer le lien entre l’urgence et  le développement, la nécessité d'accroître l’enveloppe destinée  aux mécanismes de réponse rapide, ainsi que l’importance de réserver au moins 25 % des financements humanitaires aux ONGs nationales.

Depuis quelques années, Caritas Luxembourg est aux côtés des populations vulnérables de la RDC avec son partenaire Caritas Goma. Caritas Luxembourg met à disposition de l’eau potable, construit des latrines et sensibilise à l’hygiène, dans le but d’améliorer les conditions sanitaires et de réduire la propagation de maladies. Dans le domaine agricole, des semences sont distribuées et la production est améliorée afin d’assurer une alimentation équilibrée et en quantité suffisante. Des articles ménagers essentiels, des abris et des vivres sont distribués aux familles déplacées. Un programme de réhabilitation de centres de santé se poursuit en parallèle.

Pour continuer, voire renforcer son travail en faveur des personnes en RDC, Caritas Luxembourg appelle la population luxembourgeoise à le soutenir par des dons. « Beaucoup de nos activités sont subventionnées par le gouvernement sous condition d’avoir une contrepartie en dons. Donc, plus il y a de dons, plus de moyens publics sont débloqués pour le travail sur le terrain, » souligne Marie-Josée Jacobs, présidente de Caritas Luxembourg. « Mais au-delà de cet aspect financier, les dons sont essentiels car ils portent avec eux ce message si important pour les personnes dans le besoin, que ce soit ici au Luxembourg ou dans le monde, celui qu’il y a quelque part des personnes anonymes, comme vous et moi, qui les soutiennent en ces moments difficiles. Croyez-moi, ces gestes de solidarité font chaud au cœur. »

Si vous souhaitez aider la population congolaise, vous pouvez effectuer vos dons par virement sur le compte (CCPL) IBAN LU34 1111 0000 2020 0000 avec la communication « Déplacés en RDC ». Il est également possible de faire un don en ligne via ce lien.

Revenir à la liste des actualités