Le Sozialalmanach 2018 vient de paraître !

Jeudi 19 avril 2018

Le Sozialalmanach 2018 vient de paraître !

En amont du discours du Premier ministre sur l’état de la nation, Caritas Luxembourg publie la 12e édition de son almanach social sur le thème« La cohésion sociale en jeu ? » La croissance qualitative, maintes fois abordée dans les débats socio-politiques et les médias, et thème de l’almanach de l’année passée, jette un éclairage sur le développement durable et la cohésion sociale du pays.

Avant d’oser un regard vers l’avenir, le Sozialalmanach propose une rétrospective sur les éléments du dernier discours sur l’état de la nation, sur la politique sociale en 2017/2018, le Semestre européen et la transposition de la stratégie Europe 2020 au Luxembourg. Ensuite, des éléments incontournables et des questions susceptibles de figurer dans la déclaration du Premier ministre le 24 avril 2018 sont abordés. Pour terminer cette première partie, une contribution traite des jeunes et de leur perception de la cohésion sociale.

Dans la deuxième partie, tous les thèmes n’ont pas pu être traités, comme c’était le cas auparavant, pour des raisons d’espace et d’auteurs disponibles. Néanmoins, dix contributions abordent le thème proposé selon des angles différents. Le terrain est d’abord préparé en analysant les racines et origines des réflexions au sujet de la cohésion sociale, tout en nous montrant que, loin de ce qu’on aurait pu admettre, ce sont des penseurs du libéralisme qui ont développé l’idée que le vivre-ensemble demande quelque chose de plus et qu’il ne suffit pas que chacun poursuive ses propres intérêts ; fait élémentaire que l’individualisme grandissant de nos sociétés semble vouloir ignorer. Ensuite est jetée une vue critique sur le concept de cohésion sociale. Sa relation avec la « soutenabilité » est examinée et il est démontré que l’Agenda 2030 et l’étude Rifkin ne sont que deux réponses partielles aux cinq crises menaçantes dans les sphères de l’énergie, de l’économie, de l’environnement, de l’équité et de la culture, auxquelles le Luxembourg n’a pas de réponse systémique. Les auteurs suivants examinent la relation entre l’investissement dans la jeunesse et la cohésion de la société. Ils analysent surtout les changements sociaux et les risques qui s’en suivent pour l’intégration et la cohésion sociale. Il est ensuite expliqué, comment le Pilier Européen des droits sociaux peut renforcer la cohésion entre les Etats membres, mais aussi délivrer une plus grande stabilité à l’intérieur des pays. Les bienfaits (ou les « malfaits ») de la robotisation sont dans le focus des deux contributions suivantes qui traitent des robots dans la prise en soins (au lieu de prise en charge !) des personnes âgées dépendantes et du rapport du Parlement européen sur les règles de droit civil de la robotique. L’avant-dernier article traite de la contribution de l’Université du Luxembourg à la cohésion sociale et en fin de la partie se trouve un plaidoyer pour ce qu’il est commun d’appeler « allocation universelle » en français (« unconditionned basic income » en anglais et « bedingungsloses Grundeinkommen » en allemand) en vue de résoudre les problèmes soulevés par la menace ou l’absence de cohésion sociale.

Les statistiques de la troisième partie viennent illustrer les deux premières parties et font le suivi du développement de la stratégie Europe 2020.

Le Sozialalmanach 2018 de Caritas met en avant des questions liées au développement social du Luxembourg : La cohésion sociale en jeu ?

L’année sociale au Luxembourg (mars 2017 – mars 2018)

  • Les actions du gouvernement ne sont pas toujours adéquates et souvent trop lentes
  • Le problème du logement s’aggrave d’année en année
  • Renforcer l’accent mis sur l’intégration et l’inclusion des défavorisés

La cohésion sociale, des points de vue nationaux et internationaux

  • Sans cohésion, pas de société viable
  • Les inégalités menacent la prospérité économique
  • Le Luxembourg doit définir la voie à suivre pour son avenir

L’évolution sociale en chiffres

  • Pauvreté et inégalités continuent d’augmenter
  • Les objectifs de la stratégie Europe 2020 ne vont pas être atteints
  • Les inégalités grandissantes menacent la cohésion sociale

Les auteurs

Sandra Biewers Grimm ▪ Norbert Campagna

Mady Delvaux ▪ Marc Demesmaecker

Gaël Durel ▪ Ben Fayot

Katy Fox ▪ Nathalie Georges

Philippe Van Parijs ▪ Francesco Sarracino

Yannick Vanderborght ▪ Frank Vandenbroucke

Helmut Willems ▪ Robert Urbé

L'édition 2018 du Sozialalmanach peut être commandée via ce lien.

Revenir à la liste des actualités