Halte de Nuit « Nuetswaach L'Espoir » : une structure provisoire pour les sans-abri les plus vulnérables

Lundi 08 mai 2017

Halte de Nuit « Nuetswaach L'Espoir » : une structure provisoire pour les sans-abri les plus vulnérables

Dans son objectif d’améliorer la prise en charge des personnes les plus vulnérables de notre société, Caritas Accueil et Solidarité propose une offre innovante au Luxembourg : une halte de nuit. Cet endroit, visant une dizaine de personnes, est destiné à mettre à l’abri les personnes les plus marginalisées et les plus vulnérables qui ne peuvent ou ne veulent être hébergées dans une des structures existantes.

A l’image du centre de jour bas-seuil « Le Courage », cette structure permet aux personnes de se reposer pendant la nuit, de se réchauffer, de se laver, de manger et de boire. Leur propre alcool y est accepté et l’accompagnement par un chien y est toléré. La Halte de Nuit est à mi-chemin entre la rue et l’hébergement.

Le public est constitué de personnes majeures qui sont à la rue, de personnes désocialisées et fragilisées qui ont vécu des années d’errance, de personnes vivant dans des squats, de personnes qui présentent des problèmes psychiques, des troubles psychiatriques ou des problèmes d’addiction, et qui refusent les contraintes des structures d’accueil classiques.

Une collaboration étroite avec les travailleurs de rue de Caritas Accueil et Solidarité et d’autres partenaires, qui ont comme mission d’identifier les personnes en question et de les accompagner le soir ou éventuellement la nuit jusqu’à la Halte de Nuit, est nécessaire. Les personnes ayant accès à la Halte de nuit sont préalablement identifiées par ces acteurs.

La philosophie de ce service se base sur l’approche bas-seuil, elle se veut humaniste : être disponible, être à l’écoute et surtout ne pas exclure ceux qui sont déjà exclus par la société. L’essence même de cette approche est l’acceptation du fait qu’il y a des personnes qui ne sont probablement plus aptes à la réhabilitation, mais qui peuvent certainement profiter d’une amélioration de leurs conditions de vie et dont les souffrances peuvent être réduites.

Revenir à la liste des actualités