Georges Glod, Chef de projet interviewé par Chambre TV sur les problèmes d'accès au logement qu'ont les réfugiés

Mercredi 05 avril 2017

Georges Glod, Chef de projet interviewé par Chambre TV sur les problèmes d'accès au logement qu'ont les réfugiés

Financé par l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte, le projet « Neien Ufank » vise avant tout l’intégration de 120 BPI et leurs familles à travers les volets logement, emploi et accompagnement social.

Pour ce faire Caritas recherche activement des logements pour mettre en place des projets d'inclusion sociale transversaux d'une durée maximale de trois ans. Caritas fonctionne selon le principe de la gestion locative sociale avec, entre autres, un loyer d’une limite maximale de 2/3 du prix du marché. De même le taux d’effort consacré au paiement du loyer ne peut pas dépasser un tiers 33% du revenu net disponible. De plus les propriétaires peuvent bénéficier d’une exonération fiscale de 50% des revenus locatifs nets provenant d'organismes conventionnés exerçant la gestion locative sociale.

Afin de pouvoir offrir des logements bon marché, Caritas offre en contrepartie des garanties intéressantes aux propriétaires :

  • Garantie du paiement du loyer même en cas de non occupation
  • Entretien et contrôle de votre logement
  • Suivi social et professionnel des locataires
 

Revenir à la liste des actualités